• À CHACUNE SON TYPE DE CHEVEUX

    D'une personne à l'autre, les cheveux peuvent être très différents. Prenez par exemple les différentes couleurs, du blond blanc au noir profond, et les différentes textures : cheveux raides ou bouclés, fins ou épais. Il y a des milliers de combinaisons possibles. La texture, la couleur et l'épaisseur d'un cheveu sont déterminées par les gènes et sont propres à chacun.

    Nous avons tous en moyenne entre 85 000 à 140 000 cheveux, en fonction de leur texture et de leur nuance, et nous en perdons en général entre 30 et 100 chaque jour. Les blondes ont ainsi beaucoup plus de cheveux que les brunes (140 000 contre 100 000 en moyenne), mais ils sont plus fins et plus fragiles.

  • STRUCTURE D'UN CHEVEU

    Un cheveu est constitué d'environ 80 % de protéines, 10 à 15 % d'eau, 5 à 10 % de pigments, auxquels s'ajoutent des minéraux et des lipides.

    Il est composé de deux parties : la fibre capillaire, rattachée au cuir chevelu, et la racine, dans le derme.

    La fibre capillaire est elle-même composée de 3 couches. La partie externe, appelée cuticule, est particulièrement importante puisqu'elle joue un rôle de protection. Comme les tuiles d'un toit, les cuticules se chevauchent pour former une surface lisse. Différents phénomènes internes ou externes peuvent atténuer leur souplesse ; les cheveux paraissent alors ternes et sans vitalité.

    La partie intermédiaire, appelée cortex, constitue 80 % du cheveu. Composée de petites fibres enroulées les unes aux autres, elle donne plus de stabilité à la fibre capillaire. C'est aussi dans le cortex que sont stockés les pigments naturels. Ces fibres de kératine, substance constituée de molécules d'albumine, jouent un rôle important dans la texture et l'élasticité du cheveu.

    Au cœur de la fibre se trouve la moelle, ou canal médullaire.

    Au bout de la fibre capillaire, une glande sébacée produit les lipides qui permettent au cheveu de garder sa souplesse. Lorsque la sécrétion est trop faible ou trop importante, le cheveu devient plat, ou sec et cassant.

  • COMMENT POUSSE UN CHEVEU ?

    Les cheveux poussent d'environ 1 cm par mois. Après une période de croissance comprise entre trois et sept ans, le bulbe capillaire meurt et la racine se rétracte et dégénère. Le cheveu tombe et laisse la place à un nouveau, qui pousse alors dans le bulbe régénéré. Chaque cheveu ayant un cycle différent, il est tout à fait normal d’en perdre 60 à 100 par jour.

    Vestige des temps préhistoriques, le muscle érectile pileux permettait alors à la peau de se tendre et à la fourrure de s'hérisser afin de conserver la chaleur par temps froid ou d'éloigner les ennemis en cas de danger. Les glandes sébacées sécrètent le sébum, substance grasse qui assure à la peau et aux cheveux leur élasticité.

  • VOTRE COULEUR NATURELLE

    Chacun d’entre nous possède sa propre couleur naturelle de cheveux. Mais comment se forme-t-elle ? Et pourquoi existe-t-il tant de nuances différentes ?

    Votre couleur naturelle dépend de la proportion des différents pigments colorants. Chaque cheveu contient un mélange unique de deux types de mélanine naturelle : les pigments noirs/bruns, appelés eumélanine, et les pigments rouges/jaunes, appelés phéomélanine. Noir profond, châtain clair ou blond lumineux : chaque nuance est le résultat de la combinaison de ces pigments.

    La répartition des mélanines est déterminée par le patrimoine génétique de chacun.

  • SHAMPOOING : LAVER EN DOUCEUR

    Le mot « shampooing » vient de l'hindi « shampoo », qui signifie massage. Le premier shampooing est apparu en 1904 sous forme de poudre. Un lavage au shampooing permet d'éliminer les excès de sébum, la transpiration, les cellules mortes et les résidus de produits coiffants ou de soins capillaires. L'ingrédient principal est une association d'agents nettoyants qui forme une fine mousse, laquelle lave en douceur chaque cheveu sans le décaper. Un pH compris entre 5 et 6 est l'idéal pour les cheveux et le cuir chevelu. Certains shampooings comportent également des agents hydratants, comme le Panthénol, qui contribuent à la réparation de la structure capillaire et préservent son élasticité.

  • APRÈS-SHAMPOOING : DÉMÊLER APRÈS LE SHAMPOOING

    Un après-shampooing fait partie du soin de base pour les cheveux longs. Humides, les cheveux semblent ternes et incoiffables ; ils s'emmêlent et peuvent être abîmés par un démêlage difficile.

    Avec un après-shampooing, les cheveux sont faciles à coiffer et protégés des agressions extérieures. Son temps d’application réduit suffit à nourrir les cuticules en ingrédients actifs ; la fibre est instantanément lissée.

    Pour que vos cheveux doux, soyeux et faciles à coiffer, utilisez un après-shampooing après chaque shampooing ; ses effets persisteront jusqu'au lavage suivant.

  • SOINS : ACTIONS SPÉCIFIQUES CONTRE LES PROBLÈMES

    Masques soin

    Les masques capillaires offrent un soin intense et bénéfique. Ils contiennent des actifs réparateurs très concentrés qui recouvrent le cheveu sur toute sa longueur et pénètrent dans la fibre capillaire. Après un massage sur cheveux humides, laissez agir environ deux minutes avant de rincer. La chevelure est visiblement fortifiée. Grâce à leur intensité, les effets de ces soins résistent à plusieurs lavages.

    L'utilisation de soins nécessite de connaître les besoins de vos cheveux. Plus ils sont fragilisés, plus une application régulière est recommandée. Il existe différentes compositions, conditions d'utilisation et intensités : certains produits ciblent les pointes fourchues, d'autres les cheveux abîmés, ou encore la protection de la couleur.

    Produits réparateurs instantanés

    Ce type de soin, qui peut s'appliquer par massage ou être vaporisé sur les cheveux, ne nécessite pas de rinçage : vous gagnez du temps tout en apportant à vos cheveux un soin efficace, sans les alourdir.

  • PRODUITS COIFFANTS

    Les produits coiffants permettent de créer un style. Utilisables sur cheveux encore humides ou secs, ils leur donnent de l'élasticité et du volume, les protègent des agressions extérieures et prolongent la tenue de votre coiffure.

    Notre gamme de produits coiffants SAINT ALGUE SYOSS se compose de laques, de mousses, et de sprays.

     

  • LAQUE

    La laque est incontournable pour donner une finition parfaite à votre coiffure. Elle la protège de l'humidité, du vent, du soleil et améliore sa tenue. Elle apporte aussi de la brillance et améliore l'efficacité des autres produits coiffants.

    La laque se présente généralement sous la forme d'un aérosol avec microdiffuseur. Comme la plupart des produits coiffants, elle est principalement composée d’agents fixants, combinés à des solvants et des propulseurs, comme le butane, l'isobutane ou le diméthyl éther, des gaz qui ne nuisent pas à la couche d'ozone et ne contiennent pas de CFC.

    La laque répond à des exigences plus élevées que les autres produits coiffants. Elle maintient une coiffure structurée tout en préservant son élasticité naturelle. Elle est finement diffusée et sèche rapidement.

  • MOUSSE

    Depuis les années 80, les mousses coiffantes remplacent les lotions : plus faciles à utiliser, elles ne coulent pas et sont facilement dosables et aisées à répartir dans la chevelure. Résultat : des cheveux qui ne collent pas.

    Comme les produits coiffants liquides, les mousses contiennent principalement des agents fixants. Ces résines synthétiques forment un film autour du cheveu, lui donnant stabilité et tenue. La proportion de ces résines dépend du degré de fixation du produit. Les polymères cationiques permettent de démêler les cheveux et préviennent l'électricité statique, tandis que l'eau et l'alcool sont utilisés comme solvants. Propane, butane ou isobutane, les propulseurs présents dans les mousses ne détériorent pas la couche d'ozone.

  • COULEUR PERMANENTE OU TEMPORAIRE, COMMENT CHOISIR ?

    Avant de vous lancer dans une coloration, posez-vous la question de la durée du résultat souhaité : permanente ou temporaire. Les produits actuellement disponibles sont classés dans trois catégories.

    Une coloration de niveau 1 est une coloration temporaire, qui résistera à 15 shampooings au maximum.

    Elle vous permettra d'apporter des reflets à votre couleur naturelle, de l'intensifier ou de la rendre plus foncée. Une couverture parfaite des cheveux blancs n'est toutefois pas possible avec ce type de produit.

    Une coloration de niveau 2, dite semi-permanente, peut résister à 24 shampooings. Elle vous permettra de nuancer votre couleur naturelle et de dissimuler les premiers cheveux blancs.

    Les colorations de niveau 3 sont des colorations permanentes : elles disparaissent à mesure que les cheveux repoussent. Elles permettent une dissimulation parfaite des cheveux blancs.

     

  • COMMENT FONCTIONNE UNE COLORATION PERMANENTE ?

    Une coloration permanente est la meilleure façon de donner une couleur durable aux cheveux, tout en masquant parfaitement les cheveux blancs. Dans un premier temps, un agent alcalin permet l'ouverture des cuticules. Les pigments de couleur et l’agent oxydant peuvent alors pénétrer au cœur du cheveu. Les pigments de couleur – jusqu'à présent incolores – réagissent ensuite avec l'oxydant pour former la nuance de couleur qui déterminera le résultat final sur vos cheveux. Enfin, le soin lisse la surface du cheveu, fixant ainsi durablement cette nouvelle couleur. La coloration permanente disparaît progressivement, à mesure que vos cheveux repoussent.